NEPAL : Pour une constitution respectueuse des droits des dalits

Mar 28 2015

NEPAL : Pour une constitution respectueuse des droits des dalits


Les défenseurs des droits humains au Népal se sont mobilisés pour entraver les travaux de l’assemblée constituante depuis le 18 janvier 2015. Tous les militants des droits humains et aussi de diverses organisations de la société civile ont organisé des manifestations pacifiques sans discontinuer, visant à exercer un maximum de pression sur les responsables de l’Assemblée constituante en vue d’obtenir une constitution acceptable par tous. Le 22 janvier 2015, les militants dalits se sont réunis pour témoigner de leur soutien à une constitution qui reconnaîtrait les droits fondamentaux des dalits, hommes et femmes.

Mais jusqu’à présent, l’assemblée constituante n’a pas honoré ses obligations morales et politiques, car elle n’a toujours pas rédigé cette nouvelle constitution. La société civile espère toujours qu’une constitution respectueuse des droits des dalits puisse voir le jour. En attendant, les manifestations se poursuivront au Népal.

Par ailleurs, la chef de la Délégation de l’Union européenne au Népal, Mme Rensje Teerink, a exprimé son appui et sa solidarité aux très nombreux dalits, hommes et femmes, aujourd’hui marginalisés, pour qu’ils puissent sans délai intégrer pleinement la population népalaise. Cette déclaration a été faite lors d’une visite à l’organisation dalit FEDO en janvier dernier. A cette même occasion, elle affirma qu’elle était bien consciente des problèmes rencontrés par les femmes dalits et que, dans le but d’améliorer leur situation, l’UE  serait toujours présente pour venir en aide. Enfin, elle s’est dit réjouie d’avoir pu prendre connaissance du remarquable travail effectué par la FEDO.

A son tour, le responsable de la coopération, A. Rottger, promit que l’UE poursuivrait son travail dans le secteur de l’éducation.

Source : FEDO E-bulletin, janvier – février 2015

Share/Bookmark