Washington – Une résolution condamnant la discrimination fondée sur la caste introduite au Congrès américain

Mar 26 2015

Washington – Une résolution condamnant la discrimination fondée sur la caste introduite au Congrès américain


Photo-from-Whitehouse-protest-300x224Une résolution introduite le 16 mars dernier par la députée Eleanor Holmes Norton condamne la discrimination fondée sur la caste et demande à la communauté internationale d’agir à ce sujet. La 1ère Conférence mondiale sur les droits humains des dalits, qui a eu lieu à Washington du 19 au 21 mars, a félicité la députée pour avoir introduit la résolution et exhorté le Congrès à l’appuyer fortement.

La résolution H.Res.158 présentée à la Chambre des représentants américaine « condamne l’intouchabilité des dalits, une pratique de discrimination basée sur la naissance contre les dalits qui est largement pratiquée en Inde, au Népal, parmi la diaspora asiatique et dans d’autres pays d’Asie du Sud, et appelle ces pays à reconnaître les droits humains des dalits et à mettre fin à toutes formes d’intouchabilité à l’intérieur de leurs frontières ».

La résolution exige également que « la communauté internationale exerce une pression sur les gouvernements des pays qui pratiquent encore l’intouchabilité envers les dalits afin qu’ils prennent toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à cette pratique horrible et qu’ils protègent les droits fondamentaux de tous les dalits à l’intérieur de leurs frontières. »

La députée Norton a participé à la cérémonie d’ouverture de la Conférence mondiale sur les droits humains des dalits et a été applaudie par les participants venus de pays comme l’Inde, le Népal, le Sri Lanka, le Royaume-Uni, le Canada, la Suède, le Danemark, la Hollande, la France, et des dizaines d’États américains. La directrice d’IDSN, Rikke Nöhrlind, a également participé et pris la parole à la conférence.

La conférence était organisée par la Commission internationale sur les droits des dalits (ICDR), une organisation américaine des droits de dalits, en coalition avec des militants américains, y compris des dalits. Elle a abordé des thèmes comme les mécanismes internationaux des droits humains, la violence et les inégalités, l’égalité des sexes et la puissance des femmes dalits, les approches législatives pour mettre fin à la discrimination fondée sur la caste et un cadre universel de mesure et de plaidoyer appelé l’indice de liberté de caste. Les participants à la conférence ont également manifesté devant la Maison Blanche, exhortant le gouvernement des États-Unis à se solidariser avec la lutte pour mettre fin à la discrimination de caste.

La conférence a également abordé les obstacles et l’espace de plus en plus limité pour les défenseurs des droits humains dalits, en mentionnant notamment le blocage par l’Inde du statut consultatif d’IDSN auprès de l’ONU depuis plus de 7 ans. Le 23 mars, IDSN et 14 autres ONG internationales et régionales ont par ailleurs envoyé une lettre ouverte au secrétaire d’Etat américain John Kerry exhortant les Etats-Unis à faire preuve de leadership dans le soutien à la demande d’IDSN au comité des ONG.

Source : IDSN

Share/Bookmark