INDE – Nouvel outil pour dénoncer les atrocités envers les dalits

Feb 17 2015

INDE – Nouvel outil pour dénoncer les atrocités envers les dalits


Delhi. Pour surveiller les atrocités commises contre les dalits et adivasis et garantir une prise en charge rapide par la justice, un outil unique basé sur Internet – le système « Atrocity Tracking and Monitoring » (ATM) – a été lancé en Inde. L’initiative émane de la Coalition nationale pour le renforcement de la loi de prévention des atrocités envers les dalits et adivasis, coordonné par le Mouvement national dalit pour la justice (NDMJ).

Un atelier de formation de deux jours sera également organisé dans la ville le mois prochain pour promouvoir l’utilisation du système ATM parmi les victimes concernées.

« Le système ATM a été construit avec comme objectif de fournir un outil pour les dalits et adivasis en vue de signaler des atrocités aux autorités et obtenir justice dans les meilleurs délais. Nous espérons qu’il sera utile pour les militants et organisations luttant pour les droits humains des dalits, pour créer et maintenir une base de données et pour faciliter l’échange d’informations en vue d’une action rapide », a déclaré Ramesh Nathan, secrétaire général du NDMJ.

« À l’heure actuelle, plus de 100 cas d’atrocités ont été signalés par ce système dans différentes parties du pays. Les utilisateurs ont envoyé des notifications par e-mail ou SMS aux fonctionnaires dans leur région pour dénoncer des cas d’atrocités contre les dalits », a-t-il ajouté.

Selon les chiffres du Bureau national d’Enregistrement des crimes pour la période 2001-2012, le nombre d’atrocités commises envers les dalits et adivasis est énorme. Près de 370 234 crimes ont été commis contre les dalits et adivasis, dont 15 917 viols, 7 900 meurtres, 49 514 attaques brutales avec blessés graves, et 159 692 autres formes d’atrocités.

Dans le cadre du système ATM, toute personne ayant accès à Internet peut aller sur le site où un numéro d’assistance téléphonique lui est fourni. Dès qu’une personne envoie un message à ce numéro, le site lui renvoie automatiquement un message en retour. Après validation, le message est transmis à l’autorité concernée pour faciliter les mesures appropriées.

Le NDMJ est un mouvement démocratique indépendant des partis politiques composé de dalits : survivants d’atrocités, défenseurs de droits humains, universitaires, organisations dirigées par des dalits, etc.  Il s’engage dans du plaidoyer et lance des actions de masse pour réagir face aux discriminations fondées sur la caste et à la violence (principalement l’intouchabilité et des atrocités) en vue d’assurer la dignité, l’égalité et la justice.

Source : The Hindu, 12 février 2015

Share/Bookmark