Asie du Sud: Les Nations Unies critiquent le système éducatif des enfants dalits

May 16 2013

Asie du Sud: Les Nations Unies critiquent le système éducatif des enfants dalits


Dans son plus récent rapport, le Rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme note que la discrimination des dalits dans le système éducatif est très répandue dans les pays touchés par la caste. Elle conduit à des taux élevés d’abandon et même à des suicides.

Tous les enfants, particulièrement les dalits et autres groupes vulnérables, devraient avoir accès à une éducation de qualité. La discrimination de ces groupes constitue “un défi pour la construction d’une société tolérante qui repose sur un système d’éducation inclusif”.

Tel est le message de Mutuma Ruteere, le Rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme, dans son rapport qui sera présenté à la prochaine session du Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Le rapport met l’accent sur l’éducation comme un facteur central de prévention et de lutte contre le racisme et les formes connexes d’intolérance et comprend de nombreuses références à la discrimination de caste.

“L’aliénation, l’exclusion sociale et la violence physique sont présents à tous les niveaux de l’enseignement, du primaire à l’enseignement universitaire. Le taux d’analphabétisme et d’abandon scolaire chez les dalits est très élevé en raison de certains facteurs sociaux et physiques. Les discriminations structurelles et les abus auxquels les dalits sont confrontés dans les écoles sont souvent si stigmatisants que les enfants sont obligés d’abandonner l’école”, dit le rapport.
Parmi les principaux problèmes, il y a des “pratiques discriminatoires menées par les enseignants, y compris des châtiments corporels, le refus d’accès à l’eau potable dans les écoles, la ségrégation dans les classes ou l’obligation imposée aux enfants dalits de nettoyer manuellement les latrines dans et autour des écoles.”

Les enfants dalits subissent également une discrimination de la part de leurs camarades de classe et de la communauté dans son ensemble, en particulier des membres des castes supérieures qui “perçoivent l’éducation pour les dalits comme une menace pour les hiérarchies dans le village et pour les relations de pouvoir.” La discrimination de caste est également répandue dans l’enseignement supérieur et dans certains cas, il peut conduire au suicide.

Le rapport présente un certain nombre de recommandations pour contrer cette discrimination de caste. Elles consistent notamment à assurer l’accès à une éducation de qualité en éliminant les inégalités et la discrimination des personnes asservies au système des castes, et à faciliter la sensibilisation des enseignants afin de prévenir le racisme et la discrimination de caste.

M. Ruteere et son prédécesseur au poste de Rapporteur spécial, M. Muigai, ont à plusieurs reprises appelé les gouvernements à faire progresser la lutte contre la discrimination de caste.

Source : IDSN

Share/Bookmark