Le Parlement européen adopte une résolution historique en faveur des dalits

Jan 02 2013

Le Parlement européen adopte une résolution historique en faveur des dalits


Le Parlement Européen a débattu et adopté le 13 décembre dernier à Strasbourg une résolution forte sur la discrimination de caste en Inde. Dans le texte, le Parlement condamne le grand nombre d’atrocités envers les dalits en Inde et le manque d’action de la part du gouvernement indien concernant la discrimination de caste.
Le Parlement européen a ainsi envoyé un message de solidarité aux millions de victimes de la discrimination de caste en Inde et a demandé aux autorités du pays de réaliser leurs promesses en vue de mettre fin à ce problème de droits humains et d’assurer la protection des dalits et des autres groupes vulnérables.
Tout en reconnaissant le travail significatif déjà entrepris pour éradiquer la discrimination de caste en Inde, le Parlement a exprimé sa préoccupation profonde quant aux violations continues des droits humains des dalits ; il a condamné le nombre important d’atrocités commises à leur égard et a déploré l’absence d’intervention d’acteurs étatiques comme la police lors d’actes de violences envers les dalits.
En ce qui concerne la vidange manuelle des toilettes, le Parlement a demandé au gouvernement de l’Inde d’amender la législation et de l’appliquer en vue de mettre fin à cette pratique inhumaine.
Le Parlement a également appelé les institutions européennes à développer une véritable politique en la matière et d’approuver l’avant-projet des Principes et Directives des Nations Unies pour éliminer la discrimination de caste.
« Le Parlement européen a envoyé aujourd’hui un message très clair au gouvernement indien. Il est temps d’unir les forces et de mettre fin à la discrimination de caste. Il est également temps pour que l’Union européenne clarifie sa ligne politique en matière de discrimination de caste et qu’elle la reconnaisse comme un problème global de droit de l’homme », selon Rikke Nöhrlind, coordinatrice du réseau international dalit de solidarité IDSN.
La résolution a été adoptée à l’unanimité, après un débat au cours duquel beaucoup de parlementaires sont intervenus en signalant que, selon eux, le gouvernement indien ne prend pas au sérieux ses responsabilités en matière de droits humains et que toutes les autorités doivent faire davantage pour mettre en pratique les lois protégeant les droits des dalits.
Lors du débat, plusieurs intervenants ont fait référence à des actes de violences récents envers des dalits, comme ce fut le cas dans l’Etat de Haryana où des jeunes filles et des femmes dalits ont été victimes de viols collectifs, ou au Tamil Nadu où la violence d’autres castes envers les dalits a fait récemment plus de 1.500 sans abri.
La résolution signale que le Parlement européen reste « alarmé » par de tels cas et par « d’autres atrocités envers les dalits, qu’elles soient déclarées ou non ».
(D’après un communiqué de presse d’IDSN du 13-12-2012)

Share/Bookmark